Carnet de voyage en Italie du Nord

En me replongeant dans mes photos, j’ai réalisé que je ne vous avais pas parlé de mon été 2016 ici. Pourtant, j’ai bien voyagé, entre 3 semaines d’île en île en Grèce, 1 semaine avec l’amoureux en Italie et 1 semaine de folie à Chypre avec les copines. Du coup j’ai décidé de vous parler un peu de notre voyage en Italie du Nord, pour commencer. Nous sommes partis une semaine début août à la découverte des grands lacs

Notre itinéraire 

Bergame → Lago d’Orta → Lago Maggiore → Lago di Varese → Lago di Lugano (+ Lago di piano) → Lago di Como → Bergame

Lago di Orta & Orta San Giulio

Bon comme ça, ça peut sembler beaucoup, et ça a été ma réaction quand l’amoureux m’a envoyé le planning prévisionnel (j’étais en colo en Grèce), mais finalement avec la voiture, les temps de trajets n’étant pas très longs (2h max) nous avons bien vadrouillé. Evidemment, vous pourriez rester une semaine entière autour du lacs de Come ou du lac Majeur, mais ce que nous voulions c’était un premier aperçu et surtout une alternance entre grands lacs (très très) touristiques (nous en reparlerons) et petits lacs sympas juste pour nous. 

Les logements 

J’avais supplié leChéri de NE PAS faire que du camping (ma colo en Grèce se passait à la dure, un peu, en mode bivouac et compagnie) (#malaudos) sauf qu’en arrivant j’ai réalisé qu’il avait « réservé » beaucoup de camping. Finalement ces réservations n’étant pas payées, et après un méga orage (je déteste camper sous l’orage) j’ai réservé quelques nuits en hôtel et donc on a beaucoup plus alterné. Si vous campez, aucun problème il y aura globalement de la place partout facilement. J’ai pu réserver des hôtels la veille pour le lendemain aussi donc à priori pas de problème pour ça non plus, à condition de ne pas être trop exigeants.

On ne peut même pas vraiment dire que les hôtels (basiques) sont plus chers que les campings car dans cette région HYPER touristique, les campings sont carrément luxueux avec piscine et compagnie (pas du tout notre tasse de thé) (sisi ça se dit encore en 2017) et du coup tu te retrouves vite à payer 40€ ta nuit, même avec ta micro tente une place et demi (on est comme ça nous, on se serre). En plus tu es vite entouré d’hollandais en camping-car, de flamants roses gonflables et de bière/saucisse/rires gras jusqu’au bout de la nuit (toujours pas notre style) ce qui peut être un peu envahissant.

VERDICT : Je suis #teamhôtel pour l’Italie du Nord (attention ce n’est pas toujours le cas, on campe vraiment souvent avec leChéri)

Lago di Lugano

Notre impression sur l’Italie du Nord

Nous avons tous les deux été un peu déçus de ce voyage. Alors attention, la région est magnifique ça c’est certain, mais tellement tellement (tellement) touristique… Oui nous y étions en août, nous aurions dû nous en douter, mais nous avions fait un voyage InterRail en août 2015 dans les capitales d’Europe de l’Est qui sont aussi touristiques et pourtant on ne l’avait pas ressenti comme en Italie.

Des touristes….. touristes

Premièrement, les touristes sont différents, ce sont plutôt des couples 35/40 ans, des retraités, ou des familles. Nous n’avons pas beaucoup rencontré de jeunes pour papoter autour d’un petit verre et c’était plutôt dommage. En plus, il y a beaucoup de touristes style Camping (oui le film) comme j’en parlais plus haut dans les logements et franchement, squatter sur le matelas gonflable sur un lac au milieu de 1500 mecs tous rouges, pendant toute la journée, on n’y arrive pas.

Un peu mal au porte monnaie aussi…

Et puis surtout, C’EST CHER. Genre vraiment cher. (d’où l’âge des touristes certainement). Dès que l’on voulait s’arrêter pour visiter un truc, on se retrouvait vite à payer 10€ de parking (à chaque fois, ça fait mal), et impossible de frauder il y a des contrôles tout le temps (quoi? Moi je fraude pas. Ahem). Toutes les visites étaient payantes et chères (entre 30 et 40€ par personne. Ouch). Et les restos je n’en parle même pas. On nous a même parfois demandé de payer POUR LA PLAGE. Genre sérieux ? Notre semaine en Italie nous a coûté plus cher que 3 semaines d’InterRail… Billets compris (alors que InterRail = 300€ et vol Charleroi/Bergame = 30€…). 

Après honnêtement, les paysages sont superbes, on a fait une rando seuls au monde dans les montagnes du lac de Come, bu un apéro seuls au monde aussi au bord du mignon petit lago di Piano et partagé une bouteille dans une vieille barque sur une plage du lac de Come, mais ces moments hors du temps ont quand même été difficiles à trouver, et nous qui adorons nous perdre on s’est parfois sentis étouffés dans la foule. A refaire, je crois que j’irai hors saison, sans hésiter et je fuirai juillet/août comme la peste.

Villa Carlotta, Como

On a (beaucoup) aimé 

*La visite des îles Borromées du lac Majeur et le tour en bateau pour y aller; en particulier l’Isola Bella et ses jardins magnifiques.

*Le parc San Grato du lac de Lugano et ses vues magnifiques.

*La rando dans les hauteurs du lac de Come (prévoir de bonnes chaussures, on a eu mal au pieeeds).

*Le petit lago di Piano

*Le camping Lago di Monate, un super camping « dans les arbres », avec des pédalos pas chers et de très bonnes pizzas. Dommage qu’il pleuvait lors de notre passage car c’était vraiment un chouette endroit, juste comme on les aime, loin des touristes aux flamants roses.

*La vieille ville de Bergame, tout en hauteur.

Et vous, ça vous tente l’Italie du Nord ?

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire