Indonésie #6 : de la plongée et des temples à Pemuteran

Grande nouvelle les amis, cet article signera très certainement la fin de ma série sur notre voyage en Indonésie ! Youpi ! Bon, en vrai, cette étape n’a pas été la dernière mais l’avant dernière, juste avant un passage express dans le sud de Bali, vers Kuta et compagnie. Sauf que ladite dernière étape ne nous a pas hyper emballé, et du coup je ne sais pas si j’en écrirai un article (ou alors un article pour raconter que ça ne nous a pas emballé, du coup. On verra). En tout cas l’article d’aujourd’hui concerne une étape qu’on a beaucoup aimée : Pemuteran.

Pourquoi Pemuteran ?

A la base, cette ville du nord ouest de l’île n’étais pas prévue dans notre itinéraire. Après notre scooter trip nous devions passer une nuit à Ubud puis nous mettre en route pour l’île de Java et escalader le Mont Ijen (joli programme n’est-ce pas ?). Oui mais après notre ascension (ratée) du mont Batur que je vous raconte ici, je me suis retrouvée à ne plus pouvoir marcher. J’avais le talon blessé depuis une chute (okay un saut) (du haut d’un portail de plus de 2m) (oui bon j’avais bu 8 mojitos à 3€ aussi) au début du séjour à Kuta Lombok (oui la nana se blesse le deuxième jour du voyage #boulet) mais je pouvais encore marcher malgré une petite douleur. Après la descente sous la pluie du mont Batur, mon pied ne voulait plus rien entendre. Mais rien du tout.

Du coup vous imaginez bien qu’une autre ascension de volcan était inenvisageable… Changement de programme alors et direction la mer. Il a fallu choisir entre Pemuteran et Amed, on a choisi Pemuteran. Même pas de déception pour l’ascension, on avait vraiment envie de retourner se poser sur la plage un peu donc Ijen, on y retournera !

Que faire à Pemuteran ?

Louer un scooter pour explorer les environs

La ville de Pemuteran en elle-même n’est pas hyper intéressante finalement. C’est plutôt un village d’ailleurs, situé presque exclusivement le long de la route. Il y a une plage principale de sable noir, qui est assez jolie mais pas mal fréquentée. Les fonds marins au niveau de cette plage sont sensés être chouettes car il y a un espace de conservation des coraux vraiment pas loin du bord. Par contre, il faut y aller le matin sinon il y a trop de courant et on ne voit rien du tout (nous on a pas mal dormi, donc pour les fonds marins de Pemuteran on repassera).

Pemuteran, c’est avant tout… la détente !

Par contre en louant un scooter on peut accéder à pas mal d’endroits et points de vues situés dans les environs. D’abord à deux pas de notre logement (le Bali Gecko Homestay), en continuant sur le chemin, on arrivait au bout de la presqu’île sur une jolie plage. De là, vous pourrez admirer le coucher de soleil (caché par les nuages les deux soirs pour nous malheureusement). En arrivant, vous verrez des escaliers, n’hésitez pas à monter, la vue est vraiment magnifique de là-haut.

Une petite carte fait maison pour vous aider à vous repérer…

Nous avons poussé un peu plus loin vers l’ouest pour voir si on pouvait trouver de jolies plages plus tranquilles que celle du village mais il faut avouer que les alentours sont plutôt pauvres en coins de sable fin. On est par contre tombés (en s’engageant dans des toutes petites routes entre les maisons) sur des marais salants et des mangroves, c’était vraiment sympa !

Visiter des temples

Le deuxième jour, toujours sur notre bolide, on a décidé de faire le tour des temples des alentours et franchement, je recommande ! Voilà le tour que l’on a fait (le tour semble long mais c’est très zoomé, en vérité les distances sont plutôt courtes et la balade se fait en moins de 2h avec arrêts) :

1. Pura Batu Kursi

Ce temple se trouve tout en haut d’un grand escalier, dans la montage. Il vous faudra payer un petit droit d’entrée pour y monter (comme dans presque tous les temples que nous avons visité, à vous de choisir le montant de votre don), mais la balade vaut vraiment le coup ! Pas facile de monter toutes ces marches surtout lorsqu’il fait chaud mais les vues sont magnifiques. Le temple en haut est très petit et pas extraordinaire mais son emplacement fait tout !

2. Pura Agung Pulaki

Un joli temple au bord de l’eau, sur la plage avec une drôle de sculpture en pierre qui regarde l’océan. Nous ne sommes pas entrés dans ce temple mais nous en avons fait le tour et il est plutôt sympa.

3. Pura Melanting

Notre coup de cœur temple du voyage ! Nous sommes arrivés en plein milieu d’une cérémonie (c’était un dimanche de pleine lune je crois) alors nous nous sommes fait tous petits et nous avons observé. C’était vraiment génial, surtout que ces temples sont très peu visités et nous étions les seuls touristes à ce moment là. Un petit moment hors du temps très agréable. De plus le temple est superbe, très décoré, franchement, ça a été notre préféré !

4. Pura Kerta Kawat

Ce temple là n’est pas vraiment un incontournable, surtout si vous avez déjà visité les trois autres. Il n’a rien d’exceptionnel. La balade pour y accéder est quand même sympa, il n’y a personne, c’est la campagne… (d’ailleurs je n’ai pas de photo…)

Faire de la plongée

Je vous racontais dans cet article que nous n’avions pas fait de plongée sur les îles Gilis mais que nous nous étions rattrapés plus tard. Eh bien c’est à Pemuteran que nous avons eu l’occasion d’explorer les fonds marins ! 

A la base, j’avais très envie d’en faire, et le chéri non. L’idée était donc de se renseigner dans un centre de plongée (ils sont nombreux à Pemuteran) pour que moi je fasse de la plongée pendant que lui faisait du snorkelling. On s’arrête dans le premier centre sur notre route et là surprise, le propriétaire est suisse. Il nous explique et nous rassure. En plus il a des instructeurs français pour nous accompagner sous l’eau. Finalement, il nous propose de passer le lendemain faire un essai dans la piscine du centre avant de nous décider pour plongée ou snorkelling.

Le lendemain nous voilà donc tous équipés, la tête sous l’eau de la piscine. On rencontre notre instructeur Nico qui vient de Roubaix (le monde est petit), il nous met à l’aise, tout se passe bien et je suis hyper rassurée (j’avais peur de me sentir oppressée et en fait pas du tout). Du coup mon chéri décide de plonger avec moi le lendemain !

La plongée

L’expérience a été géniale ! Nous avons réalisé deux plongées d’une heure au large de l’île de Menjengan, avec un petit repas (préparé par la femme de Renaud, le propriétaire du centre) délicieux pris sur l’île. Nico était notre instructeur perso, juste pour nous deux, et il a vraiment pris très soin de nous. Nous avons adoré observer les fonds marins… Je n’ai pas de photo car je n’ai pas d’appareil qui va sous l’eau (et puis j’étais bien trop occupée à ouvrir les yeux de toute façon) mais croyez-moi c’était magnifique ! Nous avons même vu une murène en pleine eau (ce qui est rare apparemment).

Après la plongée, Nico a prit le temps de nous montrer sur des livres les poissons que nous avions observés pour nous les nommer. Puis nous avons rempli un petit carnet prouvant que nous avions plongé, les conditions, les poissons ect. Honnêtement, cette plongée est l’un de mes meilleurs souvenirs de ce voyage et je recommande plus que vivement ce centre de plongée Ocean Dreams pour vous accompagner si vous souhaitez vous lancer ! Je n’ai qu’une hâte maintenant, plonger de nouveau lors d’un prochain voyage !

Et vous, vous avez déjà plongé ?

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
This entry was posted in voyage.

Laisser un commentaire