Cartable et baluchon

Mes petits pas zéro déchet

Où j’en suis dans le zéro déchet 

Bon, autant être claire right away, je suis looooooin d’être zéro déchet. Nop. Vous pouvez respirer. N’empêche que depuis quelques temps j’essaye petit à petit de remplacer certains trucs chez moi par des alternatives plus éco-friendly, de prendre d’autres habitudes aussi… Bref, quelques petites choses (qui ne sont pas extra originales, mais bon, on fait ce qu’on peut) que j’ai envie de partager ici, comme pour faire un point sur mon avancée !

Ne plus utiliser de coton démaquillant

Ce premier point, pour le coup, easy. J’ai jamais été trop fan du coton pour se démaquiller, ça pique, ça tire, mes yeux sont tout rouges après… En plus je ne me maquille pas beaucoup alors je n’en ai pas vraiment besoin. Du coup j’utilise plutôt le combo huile démaquillante + nettoyant (le tout, juste avec mes mains), sous la douche, et j’en suis fan. J’utilise l’huile bio à la rose de Melvita et pour le nettoyant ça dépend, soit le nettoyant mousseux de la même gamme ou en ce moment je teste le savon de chez PinUp Secret, histoire de supprimer un emballage de plus. Je l’aime plutôt bien ! Le matin, je me nettoie juste le visage, pas besoin de l’étape de l’huile vu que (forcément), je ne suis pas maquillée…

Quand je me démaquille avec un coton…

J’ai quand même quelques cotons lavables que j’ai eu une fois en cadeau dans une commande Melvita. Je m’en sers par exemple pour nettoyer des plaies superficielles, du vernis… Mais honnêtement c’est très rare !

Replacer les gels douches par des savons

Là ça a été plus compliqué… Mon copain utilise des savons depuis toujours parce qu’il adore cette sensation que ça laisse sur la peau, vous savez, quand ça crisse ? Cette même sensation que justement je déteste… Mais j’ai finalement trouvé mon bonheur du côté des savons saponifiés à froid de chez Louiseemoi qui sont si douuuux et qui sentent tellement bon ! Un bon plan ? J’attends leurs ventes de « gueules cassés » (aka les mêmes savons mais plus moches et pas très réguliers…) pour renflouer mes stocks !

Pour le shampoing, c’est encore un peu compliqué… J’ai les cheveux qui regraissent très vite et les premiers que j’ai essayés ne me convenaient pas du tout, mes cheveux étaient gras le lendemain, et pourtant je rinçais bien… Finalement mon copain s’est lavé le corps avec (un savon c’est un savon hein, dixit lui). Je pense avoir trouvé un shampoing solide pas mal chez Louiseemoi encore (le spécial cheveux gras) mais je ne peux pas l’utiliser exclusivement… Mes cheveux ne sont pas hyper d’accord. Alors j’alterne avec des shampoing en bouteille (le maaal).

Utiliser des sacs en tissus pour mes courses

C’est tout nouveau mais j’utilise maintenant des sacs en tissu pour mes légumes (que l’on prend en général à La Ruche qui dit oui et j’ai aussi plein de petits pochons (que j’ai reçu dans toutes mes commandes OhMyCream, merci…) que je compte utiliser pour les fruits secs et co’. Enfin pour ça il faut qu’on se bouge le cul pour aller un peu plus loin faire nos courses mais c’est en bonne voie… 

J’ai évidemment des tote-bags à gogo, dans mon entrée, dans mon sac à main… pour quand je vais me balader et que j’ai besoin de trimballer quelque chose.

Des règles zéro déchets

Pour mes règles je suis en phase de test. Je suis passée à la cup depuis plusieurs années maintenant (2015 je crois) et je suis totalement fan du système. Sauf que depuis février 2018 je suis également passée au stérilet en cuivre et ma gynéco m’avait plutôt déconseillé la cup… Un histoire de bactéries, de risque d’aspirer le stérilet en la retirant ect. Pas mal de commentaires sur internet m’ont fait flipper alors j’avais abandonné la cup pour repasser aux tampons. J’ai bien acheté quelques serviettes lavables mais je ne les supporte que la nuit… Je déteste en porter la journée… Sauf que trop habituée à la cup que j’étais, j’oubliais tout le temps de racheter des tampons (la fois où j’étais à l’école, en pause repas et que je n’avais rien du tout sur moi, c’était fun)… Bref tout ça pour dire que depuis un cycle je suis repassée à la cup. J’y vais tranquilou, délicatement et on verra bien. C’est la revivance déjà. Je sais pas trop comment je vais gérer les jours de chutes du Niagara (c’était moins violent avant le stérilet…), on verra bien. J’ai aussi acheté une culotte menstruelle (on n’arrête pas le progrès) pour compléter enfin bref, j’y crois !

Acheter zéro plats préparés

On n’a jamais été trop du genre plats préparés, sauf à une période où on mangeait sans cesse les plats bio en sachet… Mais on a fini par faire une overdose. Du coup on cuisine et on en fait deux fois plus pour emporter le lendemain dans nos petits tups. On a reçu un chouette livre de recettes végétariennes ultra simples pour Noël (Simplissime) et on cuisine à deux le soir ce qui est plutôt sympa. Donc pas besoin de plats préparés !

Trimbaler ma gourde partout

Une à l’école avec dedans les fameuses petites perles de céramique qui sont sensées purifier l’eau (allez savoir si ça marche vraiment…) et une en verre à la maison ! Mon copain refuse de boire l’eau du robinet pour le moment (on y arrivera) alors il boit dans ses bouteilles et moi dans ma gourde !

Entamer une révolution du dressing

Premièrement j’ai rangé et trié mon placard et mes bijoux. J’ai gardé ce que je mets régulièrement, mis le reste sur Vinted. Concernant les vêtements qui sont sur Vinted depuis trop longtemps (plusieurs mois) j’ai fini par les donner à une asso, où à les donner au Relay. Rien de très original pour le moment. Sauf que j’ai décidé aussi de consommer de manière plus raisonnée et éthique. Désormais, j’essaye d’acheter uniquement quand j’ai un réel besoin. Si j’ai vraiment besoin de quelque chose, je me tourne vers une marque éthique (quand c’est les soldes ou pas la fin du mois…) ou vers le seconde main. Je ne dis pas que je vais être parfaite tout le temps, mais au moins j’essaye ! Pareil pour les bijoux. Désormais si je veux m’offrir un bijoux je me tournerais vers un vrai beau bijou. En gros consommer moins, mais mieux ! Bye bye la fast fashion !

Quand je me suis prise pour Marie Kondo.

Acheter des livres d’occasion (& revendre les livres lus)

Bon alors là, Amazon, c’est mon gros point noir. J’achète BEAUCOUP TROP sur Amazon ! Depuis peu je me suis tournée vers Momox (je sais, rien de mieux qu’une vrai librairie mais j’ai pas toujours le temps (le courage?) de me déplacer… Momox c’est un site sur lequel vous pouvez acheter des livres de seconde main (je viens d’acheter 5 livres pour 15€, pas mal non ?) mais aussi revendre vos livres pour qu’ils soient lus et relus ! J’essaye de revendre mes livres pour ne pas trop encombrer ma bibliothèque… sauf quand c’est vraiment un méga coup de cœur que je sais que je vais relire.

Utiliser une chaussette à thé (sisi)

Bon c’est dérisoire mais quand même ! Quand on pense que chaque sachet de thé est emballé individuellement dans son petit morceau de plastique, ça a son importance ! Je le fais pas tout le temps car je finis aussi les thés que j’ai déjà à la maison, mais petit à petit j’aimerais n’avoir que des boîtes de thé en vrac !

Je précise que c’est pas ma chaussette hein les gars, c’est une chaussette POUR LE THE. Un sachet en tissu, quoi.

Quand je dis que j’utilise une chaussette à thé…

Les trucs pas zéro déchet mais bon pour la planète

Vendre ma voiture… 

Yay ! Bonjour le tram et les 30 minutes de lecture quotidienne depuis septembre ! J’adore ! Le petit truc relou c’est quand on veut passer dire bonjour à nos papas avec le chéri, ou quand on doit aller voir des amis qui n’habitent pas en ville… Mais on s’arrange avec le train (quand je le rate pas), on se fait déposer, enfin on se débrouille quoi ! Pour le moment on n’a pas l’intention d’en racheter une en tout cas !

Être végétarienne (ou presque)

Depuis janvier 2016 maintenant je ne mange plus de viande ou presque. J’avais fais un article que vous pouvez aller relire ici. Depuis, rien n’a vraiment changé…

Mes objectifs pour les mois (années) à venir

Faire mes courses en vrac

On est allé une fois, mais c’est loin, pour le moment on est en phase d’ajustement. On va aller tester un autre magasin le weekend prochain et voir si ça nous convient mieux. En tout cas, on a nos contenants déjà !

Faire du compost

En appartement, c’est compliqué… On a un tout petit balcon, on mange énormément de légumes alors on a besoin d’un grand récipient quand même… Il n’y a pas vraiment de compost collectif à proximité de chez moi. Bref pour le moment, on y est pas… Mais un jour peut-être ! 

Convaincre le chéri d’abandonner les bouteilles en plastique (#missionimpossible)

A part lui acheter une gourde de survie je ne vois pas. Quand il veut pas, il veut pas !

Sortir plus souvent mon vélo

Déjà le ramener à Lille, ce serait bien non ?

Me mettre à la couture (LOL) (la blague) (dans 10 ans peut être)

J’aimerais tellement pouvoir coudre mes vêtements, des petits sacs, des petits trucs mignons… Mais je me connais, c’est possible que j’investisse dans une machine pour l’utiliser 3 fois et abandonner l’idée alors pour le moment, je n’y pense pas !

Et vous, vous faites quoi pour la planète ?

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

2 thoughts on “Mes petits pas zéro déchet

  1. Super article, merci d’avoir partagé 🙂
    J’ai un peu la même démarche que toi, enfin j’essaie. Je me suis fait poser un stérilet en cuivre aussi depuis 2 mois, on m’a conseillé de faire 3 cycles sans cup histoire que le stérilet se « fixe » bien (en attendant vive les protections love & green, les seules que je supporte)… donc à voir pour moi aussi!
    Félicitations pour toutes ces démarches.
    Ps: j’adore ton blog, et tes articles sur la Norvège m’ont énormément aidée et inspirée.
    A plus!

    1. Merci pour ces compliments ;p j’ai fait un cycle avec stérilet + cup et rien à signaler pour le moment ! J’espère que ça va durer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *