Voyage au Costa Rica : la péninsule de Nicoya

Je continue la série sur mon voyage au Costa Rica avec un article sur la presqu’île de Nicoya, à l’ouest du pays (côte pacifique). Nous y avons passé deux jours à la fin du voyage et nous avons adoré.

Comment y aller ?

Pour se rendre sur la péninsule de Nicoya, il y a deux solutions : par le nord par la route ou par le sud en prenant le ferry. Comme nous venions de la côte Pacifique sud, nous avons opté pour la deuxième solution. Déjà, un conseil, si vous ne savez pas à quelle heure prendre le ferry, prenez celui de 17h. En effet, comme le soleil se couche à partir de 17h45, vous pourrez assister au coucher de soleil sur la mer et derrière les îles. C’était franchement beau.

La traversée prend environ 1h30 et coûte à peu près 12€ (avec la voiture). Le port n’est vraiment pas très bien indiqué, mais il faut aller touuuuuut au bout d’un petit « bras de terre » qui s’avance dans la mer.

Que faire sur place ?

Nous ne sommes vraiment pas restés longtemps donc je vais seulement vous parler des activités que nous avons eu le temps de faire en deux petits jours.

Jour 1 :

Suite à de bons conseils, nous avons décidé de nous rendre à la Réserve Nationale Curu, et franchement, bien nous en a pris. Nous avions dans l’idée de faire une excursion sur l’Isla Tortuga, mais n’étions pas super emballés par les trucs touristiques (et chers) (et tout compris toussa) proposés un peu partout. Du coup, nous avons décidé de faire l’excursion proposée par la réserve directement.

Le prix était de 30€ pour une demi journée d’excursion, nous étions 6 touristes + deux guides (comparé à environ 60€ et 20 touristes avec les autres compagnies). Nous sommes partis sur un petit bateau à moteur, d’abord pour faire le tour des îles aux alentours, avec quelques explications des guides. Nous avons d’ailleurs eu l’occasion de voir de loin la très connue plage de l’Isla Tortuga, avec ses transats, ses noix de coco et son wifi payant. Puis nous sommes partis faire du snorkelling autour d’un énorme rocher. Comme nous étions partis une heure plus tôt que les autres tours, nous étions seuls pendant environ 30/40 minutes, le rêve. (J’ai vu des poissons énooooormes ! Et j’ai même nagé à travers des bancs de petits poissons argentés, c’était génial !).

Les autres bateaux de touristes ont commencés à arriver, alors nous sommes partis en direction de l’Isla Tortuga, et là, surprise… Nos guides ne nous ont pas déposé sur l’île aux touristes, mais sur une île voisine, complètement déserte ! Le pied. L’un des touriste est reparti faire de la plongée et nous sommes donc restés à 5 sur notre plage, avec une glacière pleine de boissons fraîches et de fruits frais. PAR-FAIT.

Vers midi (nous étions partis à 9h) nous sommes repartis vers la réserve (bien bien rouges, en bons touristes) dans laquelle nous avons passé l’après-midi à nous balader. Le parc est vraiment très beau, différent je trouve des autres parcs nationaux que nous avions eu l’occasion de visiter, d’ailleurs je pense que c’est l’endroit où nous avons vu le plus de mammifères (ratons, agoutis, singes, biches, et même un crocodile juste au bord du chemin !). Nous avons aussi eu l’occasion de marcher parmi des milliers de crabes s’enfuyant sous nos pas, c’était impressionnant.

 

Jour 2 :

Après cette grosse journée, nous étions crevés et couverts de coup de soleil, alors après une bonne grasse matinée nous sommes partis découvrir les plages du nord de la péninsule, puisque le soir nous dormions à Libéria pour reprendre l’avion le lendemain (oh non).

Nous avons eu un véritable coup de cœur pour la playa Conchal, une magnifique plage de morceaux de coquillages scintillant au soleil. Nous avons apprécié la balade le long de la playa Brasilito pour y accéder. Ensuite nous avons tenté la playa Flamingo, apparemment réputée, mais déçus (trop de complexes hôteliers et de touristes sur des transats) nous sommes retournés boire un dernier cocktail et manger des fruits de mer au bord de l’eau sur la playa Brasilito.

Playa Brasilito

Coconut d’adieu sur la playa Conchal

Où dormir ?

Pour nos dernier jours au Costa Rica, nous avions décidé de nous faire plaisir et nous avions choisi un hôtel un peu au dessus de notre budget (un peu plus de 100€ la nuit) : l’hôtel Vistas las Islas à Paquera. Cet hôtel, comme son nom l’indique, offre une vue magnifique sur les îles des alentours car il est perché sur une colline. La piscine, le restaurant et même notre terrasse avaient vu sur la mer, c’était superbe. Le petit déjeuner est certainement le meilleur que l’on ait eu de toutes les vacances, et notre dîner au restaurant était extra. Un peu cher, mais extra. Je recommande à 100% !

La fameuse vue !

Voilà pour notre (court) séjour sur la péninsule de Nicoya. Après ça, il était temps pour nous de rentrer à la maison, déjà !

Et vous, vous avez visité la presqu’île de Nicoya ?

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
This entry was posted in voyage.

Laisser un commentaire